Projet soutenus par la CITF en 2018

//Projet soutenus par la CITF en 2018

Projet soutenus par la CITF en 2018

Réunis en assemblée générale à Dakar du 28 avril au 2 mai 2018, les membres de la Commission internationale du théâtre francophone ont évalué vingt-sept (27) dossiers reçus dans les programmes Exploration et Régulier. Treize (13) d’entre eux ont été retenus et soutenus financièrement pour un montant total de 196 000 euros. L’évaluation des demandes a été effectuée selon les critères énoncés dans les programmes de la CITF, par des experts et des représentants du Canada, de France, du Luxembourg, du Québec, du canton suisse du Valais, de la fédération Wallonie-Bruxelles et de l’Organisation internationale de la Francophonie.

Parmi les projets soutenus, on retrouve autant des artistes qui s’adressent aux enfants qu’aux adolescents et aux adultes et qui explorent des formes théâtrales diverses : du théâtre de marionnettes au théâtre de texte, du conte à la tragédie en passant par des explorations technologiques comme la relation en téléprésence entre l’acteur et le spectateur.

Les femmes résistantes et les violences faites aux femmes, le rapport à l’autre et l’appropriation des territoires, les immigrés clandestins, les populations déplacées et l’apprivoisement de sa colère dans un contexte marqué par un passé colonial, des guerres civiles et des génocides, autant de thèmes forts et contemporains qui caractérisent ce « cru CITF 2018 ».

Voici la liste des projets soutenus et les principaux partenaires impliqués :

Programme Exploration :

Projet d’exploration à Mayotte, Théâtre Rouge Écarlate (Canada) avec la Cie Ariart-Théâtre (Mayotte) et La.la.la Compagnie (Suisse).

— Après la rue, Productions Quitte ou double (Québec) avec des artistes de Tunisie, de France, d’Espagne et du Canada.

Des Guerrières, la Louve aimantée (France), Ensemble artistique Fako (Togo) et des artistes de République Démocratique du Congo.

Programme Régulier :

Je suis le contrepoids du monde, Compagnie Ariadne (France), Théâtre le Clou (Québec) et Isolat Théâtre (Belgique).

Par tes yeux, Association Dromosphère (France), Compagnie Transit (Cameroun) et Martin Bellemare (Québec).

L’armoire, Cercle Molière (Canada), Compagnie du Jour (France) et L’Aparté (Maroc)

Alma, nuit inachevée, La Fabrik (Togo), Compagnie Transatlantik (Belgique) et Hala Moughanie (Liban).

Salina, La Maison Éphémère (Belgique), La Seringu’arts (République Démocratique du Congo) et Compagnie Gozen (Cameroun).

Faust augmenté, Les songes turbulents (Québec), Théâtre du Trillium (Canada) et 3 auteurs de France (Marine Bachelot Nguyen, Pauline Peyrade et Guillaume Poix).

La traversée des continents, le Théâtre Motus (Québec), la Troupe Sô (Mali) et le Théâtre Spirale (Suisse).

Outrages ordinaires, Paupières mobiles (France), Allissô Théâtre (Côte d’Ivoire) et le Bureau des écritures (Suisse).

La petite fille et le corbeau, Tenon Mortaise (Québec), Cie Mouka (France) et Caspar Langhoff (Belgique).

Small Citizens, Théâtre du Papyrus (Belgique), ISHYO Arts Centre (Rwanda) et Les Bambous (France).

2018-06-14T16:39:37+00:00 14 juin 2018|